Association Internationale des Libraires Francophones

Les libraires malgaches se fédèrent pour demander une aide à la formation

Les libraires de Madagascar avaient un réel besoin de formation pour leurs employés en librairie. C'est dans ce cadre spécifique que deux libraires francophones de référence (Lecture et Loisirs et Mille Feuilles) ont introduit un dossier de demande d'aide à la formation an CNL, dans le cadre de la commission d'aide aux libraires francophones à l'étranger. Il est important de souligner que ces deux librairies ont travaillé avec et pour l'ensemble des libraires francophones de Madagascar, dans un esprit collectif et équitable. La demande portait sur une formation au conseil et à la vente. La demande d'aide a été acceptée lors de la commission de septembre 2016, à la grande satisfaction de tous les libraires qui se sont réunis à l'Institut français d'Antananarivo, en novembre 2016, lors du passage de l'AILF. Une réunion préparatoire a été organisée avec tous les libraires afin de préparer collectivement tous les points qui seront traités dans cette formation élaborée sur-mesure par l'AILF pour les employés des librairies de Madagascar. Une quinzaine de vendeurs en librairie devrait participer à cette formation de 3 jours qui aura lieu en juin 2017. "Ce bel exemple de solidarité professionnelle, soutenu par l'ALM (Association des Libraires de Madagascar) devrait encourager d'autres libraires dans le monde à déposer des dossiers de demande d'aide à la formation", déclare Voahirana Ramalanjaona, directrice de la librairie Mille Feuilles et présidente de l'ALM.