Association Internationale des Libraires Francophones

CNL, distributeurs, Centrale de l'Edition

Nous sommes, comme vous, sur le front depuis plusieurs semaines et en lien direct avec le CNL, les distributeurs, la Centrale et indiquons sur cette page les informations à jour concernant ces partenaires. Nous vous invitons  à déposer un dossier au CNL et à tenir informés Centrale et distributeurs de l'état de votre trésorerie. Sachez que nous continuons en parallèle à vous représenter auprès d'eux comme nous l'avons fait en participant au plan d'urgence CNL, après avoir interrogé en 48 heures, nos responsables de zone et une série de nos membres. N'hésitez pas d'ailleurs à utiliser le tableau que nous avons fait pour vous aider dans l'évaluation des pertes de trésorerie pour votre dossier CNL.
 
Centre national du Livre
 
Dans le cadre du plan d'urgence, création d’une subvention exceptionnelle aux librairies francophones à l’étranger d'aide à la trésorerie à l'attention des librairies francophones à l’étranger ayant reçu une aide du CNL au cours des 10 dernières années précédentes ou l’agrément « Librairie francophone de référence ».
 
La demande de subvention exceptionnelle SUB99 (Covid-19) est en ligne sur le portail numérique des aides du CNL depuis le 15 avril 2020 et doit être remplie avant le 27 avril 2020.
Vous pouvez consulter le Tuto , le règlement de l’aide ainsi que le formulaire.
1/ L'AILF a constitué un tableau ici en version PDF mais envoyé aux membres en version Excell le 10/04 inspiré du travail des libraires belges. N'hésitez pas à nous redemander sa version Excell si vous ne l'avez pas reçu. Les données : chiffres d’affaires mensuels, échéances fournisseurs, frais fixes (résumés en 3 postes principaux : fonctionnement, personnel, financiers), ce tableau indique :
le montant des charges fixes difficilement compressibles qui peuvent étayer une demande d’aide et les besoins en trésorerie pour les prochains mois, en fonction de votre activité (arrêt total ou activité au ralenti) ; ici, à défaut d’autres dispositifs externes, c’est à la fois les dispositifs de subventions et de reports d’échéance qui doivent être actionnés.
2/ Si vous n'avez pas encore ouvert un compte sur le portail, faites le rapidement.
3/ Si vous avez des difficultés d'accès à internet, vous pouvez faire votre demande d’aide exceptionnelle avec le formulaire cité plus haut, nous demander une version Word si besoin et le transmettre au CNL accompagné des pièces justificatives indiquées plus bas.
 
Pièces à joindre :
- Le formulaire ci-dessus dûment rempli et signé ;
- Une note de présentation de la librairie : implantation, deux photos (vue intérieure / vue extérieure), assortiment, clientèle, animations, relations avec les institutions françaises ou enseignant le français
- Bilan et compte de résultats les plus récents
- Historique mensuel de chiffres d’affaires depuis mars 2019
- Prévisionnel de chiffre d’affaires sur les 6 mois à venir
- Un comparatif annuel (2020 /2019) des ventes de livres en français (en euros)
- Liste des aides publiques sollicitées et/ou obtenues
- L'avis des services culturels de l’Ambassade de France (facultatif).

Montants :
Dotée d’une enveloppe de 500 000 euros à ce stade, cette subvention sera accordée selon la gravité de la situation du demandeur et du risque quant à la continuité de son activité, pour un montant compris entre 3 000 et 10 000 €.
 
Distributeurs
 
Différents courriers et échanges ont eu lieu depuis le 16 mars avec les 5-6 "grands diffuseurs-distributeurs" (Madrigall, Hachette INTL, Dilisco, Interforum, MDS, Pollen) expliquant la situation et demandant le report des encours à 90 jours, ou jusqu’au moment d’une reprise significative d’une activité qui permette aux libraires, au-delà d’aides publiques réelles mais nécessairement trop faibles, de réinjecter de la trésorerie dans leur exploitation sachant que les banques françaises sont à présent garanties par l’Etat et peuvent en conséquence accorder des reports.

Mais les libraires ont intérêt, en plus de nos démarches et au nom du collectif, à interpeller directement les éditeurs et distributeurs. Merci de nous faire savoir si vous rencontrez des difficultés particulières pour avoir des réponses à vos requêtes, nous pourrons vous accompagner.

Etat plus détaillé à fin mars

Centrale de l’Edition : report des encours des Assureurs-crédit, communication sur l'état du transport

 

 

Auprès du SLF

Le SLF est informé régulièrement de la situation des libraires francophones et un appui est demandé. Anaïs Massola, notre trésorière, siège au directoire du SLF et nous y représente.

 

Auprès du BIEF

Soutien dans nos démarches (notamment auprès des éditeurs et des Instituts français), confection commune d’un état des lieux de la librairie et tribune accordée aux libraires francophones par sous région dans leur newsletter.