Association Internationale des Libraires Francophones

Que fait l’AILF en cette période de confinement ?

Depuis que nous avons annoncé début mars l’annulation de l’ensemble de nos manifestations prévues dans le cadre du Salon Livre Paris, la situation concernant la propagation du virus s’est mondialisée et renforcée, poussant au confinement une grande partie des populations.
Dans ce contexte dramatique d’un point de vue sanitaire et économique, l’AILF est mobilisée pour accompagner au mieux les librairies francophones frappées de plein fouet et sans ressources. Nous participons à la réflexion sur les dispositifs pour compenser les lourdes pertes de trésorerie...La baisse de chiffre d’affaire ajoutée aux charges fixes mettent en péril l’avenir de nombreuses librairies.

Ce que nous avons fait :

-Nous avons réalisé un état des lieux, en partenariat avec le Bief, pour donner une photographie la plus juste possible de l’état des librairies francophones dans le monde.

-Nous avons contacté les directeurs export des principaux groupes pour les interroger sur plusieurs points et sur les mesures prises par chacun auprès des libraires francophones : état de la chaine d’approvisionnement, report d’échéances, arrêt d’offices et réassorts, continuité des commandes, etc.

- Nous proposons de mettre en avant tout type d'initiatives d'éditeurs ou libraires permettant de trouver des alternatives aux difficultés rencontrées par les professionnels de la chaine du livre. Première initiative, celle des éditeurs Madrigall

-Nous sommes en contact avec la Centrale de l’Edition qui nous a transmis un tableau sur l’état du fonctionnement de transporteurs principaux et tachons de demander des mesures excpetionnelles pour la Coface.

-Par ailleurs nous sensibilisons les pouvoirs publics pour voir dans quelle mesure les dispositifs annoncés par le ministre de la culture concernant les 5 millions d’euros attribués au livre vont concerner la librairie francophone à l’étranger.

 

A la demande de l’Institut français d’Alger, une formation à destination des libraires algériens a eu lieu à Paris la semaine du 16 décembre à Paris.

Libraires algriens

Trois états des lieux ont été réalisés par l'AILF au deuxième semestre de l'année 2019. Le premier au Gabon par Loubna Joheir Fawaz (librairie Vents du Sud en Mauritanie), le deuxième au Cameroun par (Brahima Soro, Librairie de France en Cote d'Ivoire) et le troisième en Tunisie par Agnès Debiage (Oum el Dounia, Egypte), tous les trois administrateurs de l'AILF. Les états des lieux ont pour objectif de faire un état des lieux de la librairie francophone dans des pays, de mettre les acteurs culturel et professionnels du livre autour d'une même table et de cerner les besoins des libraires pour tenter d'y répondre.

Gabon 2

La Caravane a fêté son quinzième anniversaire en 2019 et a mobilisé des libraires et leurs partenaires culturels avec, cette année, un focus réalisé sur les auteurs locaux en milieu scolaire et universitaire via des conférences littéraires, des concours d’illustration, poésie et slam dans deux pays.

CLL 2020

Plaquette AILF 

© Mariette Robbes - Illustration et graphisme

 

28 novembre – 2 décembre

Le programme des  Ateliers jeunesse organisés par l’AILF dans le cadre du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil du 28 novembre au 2 décembre 2019, se déclinait en trois phases, avec pour chacune, un public différent. La première phase, réservée exclusivement aux libraires, la seconde à l’interprofession à l’international (libraires, éditeurs, bibliothécaires, auteurs, traducteurs, associations de lecture, enseignants et inspecteurs de l’éducation nationale) et la  dernière au grand public.

Montreuil plnire 1 Montreuil plnire 2

Page 1 sur 9