Association Internationale des Libraires Francophones

Améliorer la diffusion des livres français dans le monde : Le Syndicat national de l’édition (SNE) et l’Association internationale des librairies francophone (AILF) signent une charte commune

 

 

Le Syndicat national de l’édition (SNE) et l’Association internationale des librairies francophone (AILF) signent une charte pour améliorer la diffusion des livres français dans le monde - 16 décembre 2021

Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Culture (France) se félicite de la signature de la charte sur les usages commerciaux et logistiques pour consolider l'avenir des librairies françaises à l'étranger -17 décembre 2021

Cette charte agit en faveur de la reconnaissance par les diffuseurs et distributeurs français du rôle majeur des Librairies francophones à l’étranger, de leur spécificité et des contraintes logistiques qui pèsent sur leur activité.

Pour l'AILF, la signature de cette charte complète le travail mené depuis plusieurs années pour favoriser de meilleures relations au sein de la chaîne du livre francophone locale et notamment entre libraires et éditeurs francophones, telle que la charte interprofessionnelle entre éditeurs et libraires en Afrique Subsaharienne portée conjointement avec l’Alliance Internationale des Editeurs indépendants et Afrilivres, laquelle charte mériterait d’être étendue à d’autres zones géographiques et fera l’objet d’un communiqué de presse courant janvier 2022.

Isabelle Lemarchand, Présidente de l'AILF et Anne Lise Schmitt, Déléguée générale

Téléchargez la Charte entre les diffuseurs-distributeurs des éditeurs français et les librairies francophones à l'étranger sur les usages commerciaux et logistiques

 

 AILF All Color 128logo SNE

" Convaincus de l’importance d’améliorer la diffusion des livres français dans le monde et de conforter le rôle des librairies françaises à l’étranger (LFE), le Syndicat national de l’édition (SNE) et l’Association internationale des librairies francophone (AILF), aux côtés des principaux diffuseurs-distributeurs, signent ce jour au ministère de la Culture une charte sur les usages commerciaux et les délais de préparation de commandes entre diffuseurs et distributeurs des éditeurs français et les représentants des librairies françaises à l’étranger.

Pilotée par le Bureau international de l’Edition française (BIEF), avec le concours des institutions et organismes concernés - Centre national du livre (CNL) et Centrale de l’édition, cette charte reconnaît la spécificité des librairies françaises à l’étranger et les contraintes particulières inhérentes à leur activité, et accorde une attention renouvelée aux relations qui les lient aux diffuseurs et distributeurs français à l’export.

Elle liste notamment des critères qualitatifs dont chaque diffuseur-distributeur pourra s’inspirer pour proposer aux librairies concernées, dans un délai de six mois, son propre cadre permettant une meilleure prise en compte de leurs particularités.

Un comité de suivi, placé sous l’égide du ministère de la Culture et composé notamment des signataires de la charte et de l’ensemble des organismes associés à son élaboration, se réunira à l’échéance de cette période afin d’évaluer les résultats concrets obtenus.

Au-delà de l’attention portée à ces librairies françaises à l’étranger et de la reconnaissance de leur rôle comme point d’accès essentiel au livre français à l’international, cette charte répond, de manière concrète, à l’ambition politique portée par l’ensemble de ses concepteurs et signataires, au développement de l’accès du plus grand nombre au livre en langue française et à l’amélioration de la circulation des livres et des idées dans le monde."

A propos du Syndicat national de l'édition
Le Syndicat national de l'édition (SNE) est l'organe professionnel représentatif des éditeurs. Avec plus de 720 éditeurs adhérents, le syndicat défend l'idée que l'action collective permet de construire l'avenir de l'édition. Le SNE défend le droit d'auteur, la liberté de publication, le principe de prix unique du livre, la diversité culturelle ; il contribue à la promotion du livre et de la lecture. Il est présidé par Vincent Montagne et dirigé par Pierre Dutilleul.
Contact : Véronique Stéphan - 01 44 41 40 88 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A propos de l’Association internationale des librairies francophones
Créée en 2002, l’Association Internationale des Libraires Francophones (AILF) regroupe une centaine de libraires francophones répartis sur les cinq continents dans une soixantaine de pays. Depuis sa création, l’AILF propose aux libraires des sessions de professionnalisation en France et à l’étranger (formations, séminaires, accompagnements individualisés, états des lieux, des rencontres interprofessionnelles ouvertes à d’autres acteurs de la chaîne du livre dans différentes régions du monde). La promotion des littératures francophones est son second axe majeur à travers la caravane du livre et de la lecture et des sélections thématiques et géographiques d’ouvrages réalisées par des libraires de son réseau : Monde arabe, Océan indien, Europe, Afrique, Asie et Amériques. L’AILF réalise des enquêtes qui lui permettent de représenter les libraires francophones auprès des instances publiques et privées afin de défendre le réseau des librairies francophones. Enfin, via son site et les réseaux sociaux (Facebook, Youtube), l’AILF fait connaître l’actualité de la chaîne du livre et donne à voir le dynamisme de la librairie francophone de par le monde.
Contact : Anne Lise Schmitt – 01 40 51 11 45 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lisez l'interview d'Isabelle Lemarchand et le rappel du contexte dans lequel vient d'être signée la Charte entre les Editeurs-Diffuseurs et les librairies francophones à l'étranger su les usages commerciaux et logistiques (Lettre d'information du BIEF de décebre 2021)

 

Téléchargez le  communiqué de presse conjoint du SNE et de l'AILF                                    Téléchargez le communiqué de presse du Ministère de la Culture

cq PAGE 1cq PAGE 2