Association Internationale des Libraires Francophones

Une administratice de l’AILF, Loubna Fawaz, libraire en Mauritanie, a représenté l’AILF lors de l’inauguration de Conakry Capitale Mondiale du Livre par l'UNESCO en 2017. Du 23 avril 2017 au 22 avril 2018, expositions, colloques, ateliers, conférences, concours autour de la promotion du livre, de l'édition et des professionnels de ce secteur culturel ont été proposés.

 Conakry capitale

Grande émotion en ce 17 mai, en entendant la nomination de Françoise Nyssen, comme ministre de la Culture au sein du nouveau gouvernement.

Francoise Nyssen

Notre administratrice, Voahirana Ramalanjaona (également présidente de l'Association des libraires de Madagascar) représentera l'AILF au premier Salon du Livre Comores Océan Indien. Ce salon aura lieu du 13 au 18 mars 2017 à Moroni. Son positionnement très ouvert sur l'océan Indien participe à une circulation du livre au niveau régional et à l'émergence d'un réseau de professionnels du livre de l'océan Indien. Nous nous en réjouissons.


SDL Programme 280117 2 Page 1

"Evidemment, aucun livre, aucun auteur n’existerait sans les libraires. Mais, pour moi, il y a quelque chose, je pense, d’un peu spécial. Mes traductions de Dostoïevski, comment ont-elles vécu ? Comment sont-elles parvenues à atteindre les lecteurs ? — Il y a eu beaucoup d’articles au début (j’en ai parlé), mais ensuite, et très naturellement, il n’y avait plus eu d’article du tout — je veux dire, au jour le jour, livre après livre. Et le CNL, donc, ne donnait aucune subvention, et il fallait bien qu’ils se vendent tout seuls, ces livres — des livres qui, par nécessité, n’étaient pas tous aussi connus que « L’Idiot »… [...]

Organisée autour du 20 mars, date de la Journée internationale de la Francophonie, la Semaine de la langue française et de la Francophonie invite chaque année les amoureux des mots à célébrer la richesse de notre langue.
Chers amis libraires,
C’est une belle avancée en faveur des librairies francophones à l’étranger qui a été annoncée récemment par Madame Audrey Azoulay, Ministre française de la Culture et de la Communication. A l’occasion de l’ouverture du 23° Salon du livre francophone de Beyrouth, le 4 novembre 2016, elle a prononcé un discours détaillant ces nouvelles mesures, auxquelles l’action de l’AILF n’est pas étrangère.
 
Page 2 sur 4